Contacts

Lomé, Togo

Nous sommes impatient d'avoir de vos nouvelles.

Philippiens 2:2 Rendez ma joie parfaite, ayant un même sentiment, un même amour, une même âme, une même pensée.

” Frère et sœur” sont des termes que toutes les cultures et les époques comprennent, grâce au modèle de la famille. La relation entre “frères”, “sœurs” ou “frères et sœurs” paraît ainsi simple à définir.  À la question, qui appelle-t-on frère ou sœur, on s’empresse de répondre : “une personne de même sexe ou pas, avec laquelle on a les mêmes parents et donc des liens de sang.”

Pourtant, on rencontre également des personnes ayant juste un parent en commun ou des parents différents, adoptés par les mêmes personnes, qui se considèrent comme frères et sœurs. Il n’est donc pas aussi aisé qu’on le pense, de définir ces termes !

Selon les cas, nous pouvons distinguer des personnes qui sont frères et sœurs au nom de la loi, d’autres qui le sont au nom de l’amitié, etc… ou encore de la foi (croyances religieuses).

Le dernier cas, celui des frères et sœurs dans la foi chrétienne, nous intéresse particulièrement dans cet article.

Que signifie ” frères ou sœurs en le Seigneur ” ?

Jean 13:35 À ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres.

Dans nos communautés chrétiennes, ces appellations quoique ayant diminuées avec le temps, demeurent. L’appellation ” frère ou sœur en le Seigneur ” prend son sens quand on considère que les personnes en question ont une même foi (croient en Jésus comme leur seigneur et sauveur personnel), et (ou) font partie d’une même communauté (église), et comprennent le sens de ce qui suit :

Mathieu 12 : 50  « Car, quiconque fait la volonté de mon père qui est dans les cieux, celui-là est mon frère, et ma sœur, et ma mère. »

Jésus à travers ce verset explique le lien de fraternité que nous avons d’office avec quiconque fait la volonté de Dieu notre père. Cela va donc au-delà même du lien familial.

LIRE AUSSI :   Célibat : est-ce que je peux m'inscrire sur un site de rencontres ?

L’assertion ” Frère ou sœur en le seigneur ” est donc utilisée pour se témoigner les uns et les autres notre appartenance à un même Dieu, et l’amour fraternel manifesté également en Jésus-Christ !

Dans certains couples chrétiens

C’est ainsi que vous verrez certains couples chrétiens qui continuent par faire usage de ces appellations à l’endroit de leurs femmes ou maris, parce qu’ayant pris l’habitude et considérant ces termes plus forts et plus profonds que tout autre nom doux qu’on pourrait donner à sa moitié. “Nous sommes frère et sœur en Jésus, nous avons le même père céleste et nous cheminons ensemble pour le ciel.”

Cela choquerait certains d’autant plus qu’ils mettent vite sur le compte de l’hypocrisie ou de la gêne le fait d’appeler son mari ou sa femme, frère ou sœur. Effectivement ce qui compte en vérité, c’est que ces deux personnes soient vraies l’une envers l’autre et surtout assumer que le type d’amour qu’ils partagent.. est différent !

Ces appellations permettent également de faciliter l’accueil de nouvelles personnes au sein de la communauté. En s’adressant à ces personnes comme frère ou sœur nous leur signifions notre amour et hospitalité. Car l’Amour du prochain est un commandement du seigneur.

Jean 15 : 17 « Ce que je vous commande, c’est de vous aimer les uns les autres. »

Mais dans la pratique, estimons-nous véritablement le sens de ces appellations ?

Des appellations vides remplies d’hypocrisie ?

Il arrive bien souvent que soit cachée derrière tous ces “frères ou sœurs” mielleux, une véritable hypocrisie. Nous faisons semblant de nous accepter ou de nous aimer, alors qu’au fond de nous, nous sommes remplis de jalousie, de colère et des rancunes.

LIRE AUSSI :   Il ne mérite pas mon pardon ! Jamais !

 Oui! Le constat est que ce sont juste des titres vides sur nos lèvres. On ne lui donne plus aucun sens.

Puis, nous avons cette catégorie de jeunes qui trouvent beaucoup trop sérieux et bizarres ces termes et préfèrent s’appeler par leurs prénoms surtout quand ils se connaissent bien.

D’autres encore pensent que ces appellations rendent difficiles les approches entre frères et sœurs lorsqu’il s’agit de parler de mariage. En effet, un frère/soeur trouverait difficile de faire la cour à quelqu’un qu’il appelle tout le temps sœur/frère. Une sorte de gêne s’installe bien vite, une sorte de brotherzone ou de sisterzone !

Mais ces questions restent posées : Connaissons-nous ou ressentons-nous le réel sens de l’utilisation des appellations frère ou sœur? Pourquoi le refuserions-nous? Serait-ce pour éviter l’étiquette de « chrétiens carrés » qui nous est directement collée même en public? Ou souhaitons-nous éviter l’hypocrisie chrétienne ?

Soyons libres et sincères

Plus que tout autre appellation, nous devons manifester les traits caractéristiques des frères et sœurs dans le Seigneur.

Être un chrétien c’est suivre l’exemple de Jésus-Christ. Manifester l’amour fraternel c’est se soucier, soutenir, protéger et honorer son prochain.

Animés du Saint-Esprit, soyons donc libres de nous appeler comme nous le souhaitons tout en faisant preuve de sincérité, amitié, amour et paix comme nous le recommande Jésus. Et vous qu’en pensez-vous ?

Hébreux 13:1 Persévérez dans l’amour fraternel!

Cliquez pour noter cet article!
[ Moyenne: 4 Totale: 5]

JIMSFAMILY

administrator

Jimsfamily est une communauté de jeunes Talentueux du monde entier. Nous confessons JESUS-CHRIST comme sauveur personnel et universel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *